Retour au blog

Blog : la Brigade Anti-Martiens

Billet du 26 janvier 2018

Par Olivier Bruzek

Surprise ! Nous venons de diffuser une nouvelle série dont je ne vous avais jamais parlé. Elle s’adresse aux 7-10 ans et s’intitule la Brigade Anti-Martiens. Laissez-moi vous présenter le cadre. Sur Vénus habitent les Vénusiens qui doivent supporter des températures d’environ 465 degrés, proximité du soleil oblige. Les Vénusiens, capables de prendre forme humaine, ne dédaignent pas venir sur Terre, le temps de quelques vacances pour y profiter de la fraîcheur ambiante. Ce peuple, issu d’une civilisation très avancée, est naturellement conciliant et pacifique. Ils sont aux antipodes du peuple martien qui doit endurer tout au long de l’année des températures moyennes de -63 degrés.

Les Martiens ne sont pas seulement bêtement belliqueux, ils également envieux. Régulièrement, ils tentent d’envahir la Terre afin de la coloniser. Les grandes puissances terriennes ont toujours pu compter sur la collaboration des Vénusiens qui voient d’un mauvais œil les rêves martiens de conquête. C’est ainsi qu’en France, on a installé la BAM (la Brigade Anti-Martiens) qui dépend de la PAF (la Police de l’Air et des Frontières).

De semaine en semaine, nous lecteurs vont pouvoir suivre les aventures du Brigadier Velchor et de ses compatriotes qui traquent les Martiens réfugiés sur Terre et qui sont prêts à tout pour coloniser notre planète bleue.

Je profite de ce billet pour vous donner des nouvelles d’Antonia, voyageuse temporelle chez les 11-14 ans. Nos abonnés vont retrouver ses aventures dans « le serment de Clovis« . Notre voyageuse temporelle va en 496 sur le site de la future bataille de Tolbiac qui va opposer les Francs aux Alamans. Elle va y faire une rencontre très importante qui va peser lourd lors de ses prochaines aventures.

Pour les 4-6 ans, Achille et Pénélope poursuivent leurs aventures sud-américaines et sont confrontés à un « amour d’anaconda« . Je ne vous en dis pas plus…

Très bon week-end à tous !

 


Recherche
Etiquettes